L’arthrose du genou

L’arthrose est le terme général correspondant à l’usure des cartilages articulaires. Pour l’arthrose du genou on parle de gonarthrose. Le cartilage est une surface de glissement, lisse, recouvrant l’os. Quand le cartilage s’use, les mouvements articulaires se font entre les surfaces osseuses entraînant des douleurs. Pour le genou l’arthrose concerne le fémur, le tibia et la rotule.

Il existe plusieurs conditions pouvant aboutir à l’arthrose de genou :

  • Le vieillissement normal de l’articulation survenant autour de 50, 60 ans et qui peut s’aggraver au fil des années (c’est la principale cause)
  • Les traumatismes (fractures, entorses, luxations, lésions de ménisques)
  • Les infections articulaires (arthrites)
  • Les rhumatismes articulaires inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde par exemple)
  • Les interventions chirurgicales sur le genou

Il existe des facteurs favorisant ou aggravant l’arthrose du genou:

  • Obésité ou surpoids
  • Les déviations anatomiques des membres (genoux arqués par exemple)
  • Les facteurs familiaux

Le genou arthrosique peut être douloureux, s’enraidir et limiter les activités quotidiennes. Le traitement des douleurs d’arthrose repose sur le traitement médical au début. Le traitement chirurgical sera indiqué lorsque le traitement médical ne fait plus effet et lorsque le stade arthrosique est très avancé.

La chirurgie peut faire appel aux techniques d’arthroscopie pour  » nettoyer  » un genou en poussées douloureuses mais la plupart du temps lorsque la chirurgie devient nécessaire il faut envisager le remplacement de l’articulation abîmée par une prothèse de genou. Il existe différents types de prothèses (partielles ou totales) qui seront adaptées à chaque cas.

Dans tous les cas, l’intervention chirurgicale n’est justifiée que ci le patient juge que ses douleurs sont trop invalidantes pour mener la vie qu’il désire et que le traitement médical a montré ses limites.

Les différentes phases de l’intervention

Dernière mise à jour: 13 février 2013